Appareils photo Bridge et Hybride

Le bridge :

Un appareil photo numérique  bridge est doté de fonctions avancées proche des réflex conventionnels (modes manuels, gestion du format RAW, délais d'ouverture), d'un objectif puissant et polyvalent non interchangeable et d'un viseur électronique

Le nom vient de l'anglais « bridge » qui signifie « pont » en français, car les bridges sont en quelque sorte le chainon manquant entre les appareils photo numériques compacts et les appareils photo numériques reflex, catégories d'appareils entre lesquels ils se situent à la fois en matière de performance, d'encombrement et de prix.
Un bridge dispose donc d'un viseur électronique, ce qui constitue la principale différence avec un appareil reflex, qui dispose lui par construction, d'une visée reflex souvent miroir.
Si leur forme les rapproche des reflex, ils sont, en réalité, techniquement similaires à un compact car, comme eux, ils utilisent un capteur de petite taille, généralement de type CMOS de 12 à 20 millions de pixels.

L'hybride :

Un appareil photo hybride (mirrorless « sans miroir » en anglais) est un appareil muni d'un capteur numérique de grande taille (moyen format, 24×36 et APS-C), de moyenne taille (4/3 et 1") ou de petite taille (1/2,3" et 1/1,7") et pouvant recevoir divers objectifs interchangeables, contrairement au bridge.

Après avoir désigné des appareils photo de performances intermédiaires entre les compacts et les reflex, l'expression correspond maintenant notamment aux compacts à objectifs interchangeables (COI). D'une manière générale, ce terme désigne tous les appareils à objectif interchangeable dépourvus de visée optique directe ou reflex. La visée est en effet assurée soit par un écran numérique dorsal pour les appareils dépourvus de tout viseur, soit par un viseur numérique.


page 1 de 1
Article 1 - 3 de 3